Accueil Tech & Business Un supermarché allemand a retiré tous les produits étrangers de ses rayons...

Un supermarché allemand a retiré tous les produits étrangers de ses rayons pour prôner la diversité

31
PARTAGER

Sans les produits importés d’autres pays, les rayons de nos supermarchés seraient vides. Une évidence qu’a décidé de rappeler un magasin Edeka à Hambourg en ne laissant dans ses étalages que les produits allemands.

Un peu partout entre les rayons d’un supermarché de la chaîne Edeka de Hambourg, des pancartes ont été déposées. « Sans la diversité, nos étagères sont vides », dit l’une d’entre elle, « Nos choix de courses sont aujourd’hui limités aux frontières », lit-on sur une autre.

Et pour cause, les rayons ont été tous vidés des produits fabriqués à l’étranger à l’initiative du personnel de l’enseigne, samedi 19 août, rapporte la presse locale.

Voilà donc à quoi ressemblerait un supermarché sous protectionnisme national. Adieu les tomates espagnoles, les olives grecques et le fromage français, les consommateurs ne pouvaient mettre dans leurs paniers et caddies que des produits 100 % allemands. Objectif : démontrer à ceux qui prônent la fermeture des frontières combien leur ouverture a du bon dans nos vies quotidiennes.

« This shelf is pretty boring without diversity »: German supermarket EDEKA removed all foreign products to take a stand against racism. pic.twitter.com/IbMQ9Z16rJ

— dwnews (@dwnews) 21 août 2017

« ‘Ce rayon est vraiment ennuyeux sans diversité’ : le supermarché allemand Edeka a retiré tous ses produits étrangers pour dénoncer le racisme »

EDEKA’s (Germany) #superb anti-racist campaign emptying shelves of all products not made in Germany & replaced by a sign! pic.twitter.com/kfRMMo5u08

— Niko Georgarakos (@NikoGeorgarakos) 23 août 2017

« Superbe campagne anti-raciste d’EDEKA qui vide ses rayons de tous les produits n’étant pas fabriqués en Allemagne et les remplacent par une pancarte ! »

“Tag der Vielfalt.” EDEKA verkauft nur deutsche Produkte. Die Regale sehen aus wie auf Cuba. pic.twitter.com/MGYlectTRH

— Holger Krupp (@_holger) 19 août 2017

« ‘Journée de la diversité.’ EDEKA a vendu seulement des produits allemands. Les étagères laissent à penser qu’on est à Cuba »

Edeka in Hamburger Hafencity macht Aktion gegen Rassismus. #saynotoracism pic.twitter.com/S3puFdn62g

— Sven (@opendev) 19 août 2017

So schaut’s im Supermarkt aus, wenn nur noch #deutsche Produkte im Supermarkt angeboten werden… #hafencity #hamburg #edeka #wirliebenlebensmittel werbeaktion #sightseeing #hamburgmeineperle #soleeristeinregalohneausländer

Une publication partagée par heinzinger (@heinzinger) le 19 Août 2017 à 7h37 PDT

Opération de communication réussie

« Edeka défend la diversité et nous vendons une large gamme de marchandises qui sont produites dans toutes les régions d’Allemagne mais c’est ensemble, avec les produits venus d’autres pays que nous créons la diversité unique que nos clients apprécient », s’est expliqué un porte-parole du magasin au Huffington Post.

Pour la chaîne Edeka, habituée des campagnes de pub virales, l’initiative relève aussi de l’opération de communication. Les nombreuses réactions sur les réseaux sociaux ont offert à la marque une bonne promotion. « Nous sommes ravis d’avoir reçu autant de retours positifs après l’action menée samedi », a déclaré son porte-parole.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.